Vous venez peut-être enfin de passer le pas et de choisir la maison d’enfant et vos petits ont commencé à bien rêver de toutes les histoires qu’ils peuvent s’inventer entre eux, avec vous, et avec leurs copains.

Vous avez pu être témoin en direct du réel plaisir qu’il y a à les voir s’amuser à l’intérieur. Vous avez peut-être choisi l’une des cabanes de notre sélection. Si vous avez l’occasion de nous laisser un message ou un commentaire, soit directement sur les pages des tests soit par le formulaire de contact ce serait avec plaisir que nous recevrions votre opinion. Mais, je m’égare. La question que je vous propose d’aborder est donc : comment entretenir au mieux votre maison d’enfant ?

Quel type de cabane avez-vous ?avis-test-cabane-en-bois-julia-axi-cabane-enfant

L’entretien dépend en effet grandement du type de cabane que vous avez acheté. Le traitement ne sera pas la même et sera d’ailleurs beaucoup plus simple sur une cabane en plastique que sur une cabane en bois. Voyons voir ça d’un peu plus près.

Les cabanes enfants en plastiques

Le nettoyage d’une cabane en plastique est le plus facile. On peut choisir de les mettre sous bâche ou de les rentrer durant la saison hivernale mais ce n’est pas non plus nécessaire. Le nettoyage se fera en deux étapes :

Enlever les poussières et autres dépôtsavis-test-fantasy-house-feber-cabane-enfant

Le mieux pour cette étape est de passer par un jet d’une puissance assez forte, voir même d’un nettoyeur haute pression si vous en avez un. Sinon, un peu d’énergie devrait faire l’affaire. Il suffit de faire en sorte que la cabane soit propre et que les dépôts solides soient bien enlevés des rainures etc…

Nettoyer plus en profondeur

Il se peut que des traces noires demeurent visibles après le passage au jet. C’est normal, il s’agit pour la plupart du temps de matières carbonées liées à lé décomposition naturel ou de moisissures. Si vous habitez dans un environnement urbain il peut également s’agit de traces de pollution.

Pas de panique, une simple éponge avec quelques gouttes de javel ou de vinaigre blanc vont effacer ces traces facilement.

Il suffira une fois ce nettoyage en profondeur effectué de passer un coup de jet sur la maisonnette pour retrouver son aspect d’antan.

Pour une cabane en bois

Les cabanes en bois, bien que traitées de manière à résister aux insectes voraces peuvent néanmoins souffrir des attaques d’autres animaux. Il m’est arrivé de voir un trou bien net dans une cabane en bois de jardin qu’avait fait un pic vert. D’autres détériorations peuvent apparaitre. Le nettoyage et l’entretien d’une cabane en bois requiert donc un peu plus de travail. Mais bon, vous vous en doutiez !

Nettoyage d’automne.

Comme pour les cabanes en plastique un nettoyage sérieux au jet est à prévoir avant tout chose. Cela permet d’enlever les dépôts solides et la poussière qui permettra ensuite de passer aux autres étapes.

Boucher les trous s’il y en a

Je ne veux pas vous effrayer. Il est très rare qu’une maison requiert ce niveau de travail. A moins que vous ne la gardiez très longtemps. Les cabanes Axi par exemple qui sont d’excellente facture devraient tenir sans avoir à passer par ce genre d’extrêmes.

Si néanmoins vous apercevez des trous dans le bois, des rainures trop marquée qui peuvent menacer la solidité de l’ensemble de la cabane, il faudra passer par un rebouchage au mastic. Un mastic simple de rebouchage bois suffira amplement. On l’applique, on laisse sécher puis on ponce. C’est fait.

Enduire d’huile de protection

L’huile qui est présente sur votre cabane lors de l’achat protège la cabane mais se détériore avec le temps. Il conviendra donc d’appliquer une nouvelle couche d’huile sur l’ensemble de la cabane tous les deux ans environs. Davantage, si vous habitez dans une région sérieusement exposées aux intempéries (mer, montagne…). Attention, l’huile ne s’appliquera que sur support sec. Si vous avez lavé votre cabane à grand eau attendez un jour avant d’appliquer votre huile.

Vérifiez la solidité des charnières, marches etc…

Les faiblesses d’une cabane en bois sont moins visibles au premier coup d’œil que sur une cabane en plastique. Il sera bien de vérifier manuellement les charnières et petites articulations, les marches et les angles pour vérifier s’ils ne sont pas abimés. Ils pourraient sinon casser et blesser une enfant. De même, pour les échardes, vérifiez que les angles ne sont pas attaqués : un petit ponçage rapide ou rabotage permettra d’éliminer ce risque.

Nous voilà au bout de ce guide pour vous aider à bien entretenir votre cabane enfant en bois ou en plastique. Je n’ai pas traité de l’entretien des tentes enfants car en général il s’agit d’un lavage à la main ou à la machine selon le tissu choisi.